Nicolas STRUSKI (ingénieur ISITV, officier sapeur-pompier)

par Thierry DE LAROCHELAMBERT

Lorsque
l’on pense aux classes préparatoires, on y voit la difficulté,
les heures de travail, la théorie et beaucoup d’autres
choses négatives. Mais cette année passée au
sein de la Spé ATS au Lycée Louis Armand a balayé
ce concept si dur des classes prépa. Ce fut l’occasion de
s’imprégner de ce lien entre théorie et pratique, de
travailler pour soi et non pas courir derrière un résultat,
d’ouvrir son esprit à d’autres concepts et mode de pensée.
Alors oui l’orientation est mécanique, électronique
mais les apports sont tels qu’un élève d’un "IUT
Hygiène et Sécurité" est allé se
former à l’ingénierie Marine/Offshore pétrolier
et qu’aujourd’hui je suis officier dans les sapeurs-pompiers.
A
vous mes chers professeurs, tout ce savoir n’est pas perdu
puisqu’il me sert régulièrement dans mon travail ...
A
vous, mes chers camarades, merci pour ces belles heures passées
en votre compagnieà partager joies et peines.
Plusieurs
années se sont écoulées depuis ma sortie de la
Spé ATS et ce fut l’une de meilleures années
d’études.
 
 
Lieutenant Nicolas
Struski
Strasbourg