3èmes Rencontres sur les métiers de l’Ingénieur et de la Recherche - FORUM DES ECOLES D’INGENIEURS

(actualisé le ) par Thierry DE LAROCHELAMBERT

Vendredi 12 décembre 2008

en Salle Louis Armand se sont déroulés

- le FORUM DES ÉCOLES D’INGÉNIEURS de 9h à 12h

- les 3èmes RENCONTRES SUR LES METIERS DE L’INGÉNEUR ET DE LA RECHERCHE de 14h à 18h.

Les étudiants de Classe Préparatoire ATS, de BTS et de DUT ont participé à ces deux événements en venant d’abord discuter librement avec les représentants des différentes Écoles présents sur leurs stands le matin dans une ambiance très conviviale.

Le Professeur DE LAROCHELAMBERT, qui enseigne la physique et la chimie en Classe Préparatoire et est aussi lui-même chercheur à l’Institut FEMTO-ST de l’Université de Franche-Comté, leur a présenté et détaillé les différentes voies de poursuites d’études après un BTS-DUT industriel, en soulignant les difficultés d’adaptation des BTS au cursus ingénieur ou de chercheur et la nécessité de suivre l’année de CPGE ATS avant de s’engager dans des études scientifiques longues. Il a souligné les écueils à éviter dans le choix très nombreux des diverses filières possibles après un BTS ou un DUT.

Il a également détaillé les différents types d’Écoles d’Ingénieurs accessibles après la prépa ATS (généralistes, spécialisées, par apprentissage) et les différences entre les divers groupes d’Écoles (Centrales, Mines, ENSI, INSA, Réseau Polytech, UT, etc).

Les étudiants ont ensuite assisté aux diverses présentations d’ingénieurs et de chercheurs sur les différents aspects de leur métier, leur cursus et leur évolution de carrière l’après-midi.

- Alexandre HOSTETTLER, ancien DUT Mesures Physiques, étudiant ATS de la promo 1999-2000, ingénieur ENSPS, docteur en biomécanique et aujourd’hui chercheur à l’IRCAD (institut de recherche sur les cancers de l’appareil digestif) a passionné l’auditoire en s’adressant directement et sans ambages aux étudiants de BTS-DUT pour leur montrer les choix de vie auxquels ils ont à faire face dès aujourd’hui et les réponses uniques, irremplaçables que leur donnera la prépa ATS

- Sabine STANISIERE, titulaire d’un BTS CIRA, étudiante ATS de la promo 1995-1996, ingénieure INSA-Strasbourg, aujourd’hui ingénieure EdF, a apporté un éclairage passionnant sur son évolution au sein d’EDF comme ingénieure de recherche dans le calcul et la modélisation des consommations énergétiques des bâtiments puis comme responsable de sécurité en centrale nucléaire. Elle a insisté sur l’apport essentiel qu’a été pour elle l’enseignement en prépa ATS qui lui a permis de suivre avec aisance son cursus d’élève-ingénieure à l’INSA et d’en sortir major de promo avant d’être immédiatement embauchée à EdF

- M. JOUVE, ingénieur Alcatel, a présenté le Cercle Passeport Télécom et les objectifs ambitieux de promotion sociale pour les étudiants titulaires de BTS, qui sont tuteurés par un ingénieur en CPGE ATS et jusqu’à la fin de leur cursus en École d’ingénieurs

- M. PELLEGRINI, ingénieur ALCATEL, a présenté le métier d’ingénieur et la nécessité pour les BTS et les ATS de se poser dès maintenant les bonnes questions sur leur avenir, leur carrière, leur évolution professionnelle, leurs responsabilités futures et de s’ouvrir à tous les aspects scientifiques, linguistiques, culturels de la formation dispensée en ATS.

À l’issue des présentations, les étudiants ont pu discuter directement avec les ingénieurs et chercheurs pour approfondir ces échanges, préciser les informations, poser des questions plus personnelles.

Les échanges ont été très chaleureux et semble-t-il très fructueux.

Les élèves des Terminales scientifiques ont été aussi conviés à participer au Forum des Écoles d’Ingénieurs le matin pour s’informer plus concrètement sur les possibilités d’intégrations dans les Écoles d’Ingénieurs.

À l’issue de ces 3èmes Rencontres, l’Équipe pédagogique de la Classe Préparatoire ATS et le lycée Louis Armand a eu le plaisir de partager le Pot de l’Amitié avec tous les intervenants et les étudiants.