Entre rêve et réalité...

(actualisé le )

Mulhouse, le 8 décembre 2020

Entre rêve et réalité, les images et le son d’un grand voyage au cœur de la fragilité de notre terre, de l’insondable générosité de l’âme humaine en action pour le bien de tous.
Grande Première : La Cie La Grande Roue présente sa lecture musicale de « L’homme qui plantait des arbres » sur un texte de Giono. Voyage en pays des rêves, rêve écologique, rêve d’un monde où la solidarité passe par la généreuse obstination d’un homme seul pris d’un rêve fou.
Marc peaufine les images et illumine le texte de Giono, gourmandise croquée par la voix envoûtante de Solène, anime le paysage d’ondes lumineuses dont le mouvement emporte le spectateur au centre du récit ; Stéphane fait chanter des oiseaux et les sons envoûtants au gré du rythme des phrases provençales jusqu’à l’hymne à la vie chanté en duo avec Solène. Sous le regard d’Eurgen, miroir de la Cie, le récit prend une intensité inégalée. On entre dans un monde enchanté, lumineux, musical, si confortable qu’on en sort à regret, pour retrouver, lorsque la salle se rallume, la réalité.